//Découvrez comment louer un studio de jardin en mode Airbnb

Revenus locatifs, AirBnB, locations saisonnières, comment faire ?

Vous avez une annexe en bois sur votre terrain et bien que ce soit pratique lorsque les amis et la famille vous rendent visite vous ne l’utiliser pas ? Désormais votre extension en bois va devenir une véritable source de revenus grâce à la location de courte durée.

Wood design vous communique aujourd’hui les solutions pour rentabiliser le prolongement en bois de votre maison avec succès.

Comme toutes surfaces munies d’ouvertures vers l’extérieur, votre extension en bois est un lieu d’habitation. De ce fait, votre studio boisé est éligible à la location.  La location de courte durée peut être complexe, mais avec une bonne organisation et un coup de pouce marketing, elle est abordable à tous. Alors comment s’y prendre ?

2. Un peu de marketing

La location saisonnière sur le site Airbnb ou autres sont un marché extrêmement concurrentiel, d’autant plus dans les grandes métropoles touristiques telle Paris, Marseille et Lyon. Afin que votre extension de bois vous procure des revenus locatifs, il vous faut le mettre en valeur, le vendre ! Sortez votre appareil photo et montrer à quel point votre bien boisé est le plus beau ; il faut donner envie aux touristes. N’hésitez pas à mettre en valeur non seulement votre logement mais également sa décoration, son extérieur et ses alentours.

3. Le prix

Le prix de votre annonce constitue le principal critère d’attractivité de ce dernier. Il doit donc être cohérent avec le standing de votre logement. Cependant, ne faites pas l’erreur de confondre prix et ce que vous aimeriez gagner. Le montant à la nuitée de votre studio de jardin doit inclure les frais de ménage, les frais additionnels, (taxe liée à une entrée tardive dans les lieux ou pour l’accueil d’animaux de compagnie), la commission qu’Airbnb prélève sur vos gains (entre 3 et 5% par réservation)

2019-03-26T10:23:50+00:00